A propos de Luxuriency

Le banquet de Cléopâtre

Cléopâtre, dernière reine d’Égypte, reçoit le général romain Marc-Antoine. Déclarant lui offrir le plus coûteux et somptueux repas de toute l’Histoire, elle déploie une débauche de luxe. Pas suffisant pour impressionner le romain. Alors pour rendre cet épisode encore plus unique, elle enlève à l’approche de la fin de repas l’une des perles qu’elle porte aux oreilles – l’une des plus grandes perles de l’époque, selon Pline L’Ancien qui rapporte la scène –, la plonge dans un verre de vinaigre puis, une fois dissoute, boit le breuvage.

Cléopâtre a t-elle inventé le luxe expérientiel ?

Une chose est sûre, elle a incarné la forme la plus absolue de l’expérience unique. En un geste, elle a sublimé les contours de ce qui est devenu un nouveau marché pour le monde du luxe : le luxe expérientiel.

Si le marché du luxe a le vent en poupe depuis plusieurs années, depuis peu, un segment est particulièrement actif : le luxe dit expérientiel. Il croit désormais plus vite que le marché du luxe lui-même.

Le segment des biens personnels (prêt-à-porter, accessoires, haute joaillerie, haute horlogerie, parfums et beauté) a atteint 260 milliards d’euros en 2018, en croissance de 6 % par rapport à 2017 ou de 5 % en moyenne depuis 2010. Sur cette période, le luxe expérientiel (voyages, hôtellerie, gastronomie…) a progressé bien plus vite, de l’ordre de 10% par an.

Une tendance forte chez les consommateurs à fort pouvoir d’achat, notamment les « Millennials » qui éprouvent de plus en plus le désir de garder un lien avec les marques de luxe par le biais d’expériences vécues plutôt que de seulement posséder leurs produits.

C’est ce nouvel esprit, ces nouvelles envies que Luxuriency veut vous raconter et vous faire partager pour redonner du sens à la formule plus que jamais d’actualité : Carpe diem.

Bienvenue sur Luxuriency, le meilleur des expériences du luxe.